54.166.123.247

Powered by IP Address Locator

Position du local d'accès à l'internet avec latitude, longitude, carte géographique, etc. visitez:

http://www.lookip.net/

EXPLICATION IP (Internet Protocol); L'IP correspond à VOTRE numéro d'Identité Personnelle lorsque vous surfez l'internet et vous est unique; il permet de vous identifier. Ne pensez surtout pas qu'utiliser un proxy vous garantit l'anonymat; en effet, en consultant les logs du serveur proxy, on y trouve facilement votre accès (et par conséquent votre IP réel). Si vous utilisez un IP étranger, cela prendra un peu plus de temps qu'un IP européen; et vous serez par ailleurs repéré plus facilement: car, non, les chinois, les russes, etc. ne viennent pas consulter les pronos de notre site!!! Les infos de notre site en français ne sont consultées que par des gens parlant le français. Tout IP de langue non française est forcément douteux et facilement identifié comme pirate.

Mais ce n'est jamais une garantie totale d'anonymat d'autant plus que votre fournisseur LOCAL d'accès à l'internet est obligé, par loi, à conserver les logs de votre accès (et forcément votre IP). La loi nº 2006-64 du 23 janvier prévoit notamment l'obligation de conserver les données de connexion des clients (logs), des opérateurs télécoms, des fournisseurs d'accès à Internet, et des entreprises proposant à leurs salariés un accès au Web, pendant une durée d'un an.
Ces logs pourront être demandés par requête judiciaire ou par la police.
Les entreprises, FAI ou administrations seront tenus de les fournir.

Plus d'infos dans l'article L. 34-1 du CPCE

Le CPCE indique que les données à conserver "portent sur l'identification des personnes utilisatrices des services fournis par les opérateurs, sur les caractéristiques techniques des communications assurées par ces derniers et sur la localisation des équipements terminaux".

Tous les opérateurs doivent conserver certaines catégories de données techniques au cas où, dans le cadre d'une enquête judiciaire, les autorités auraient besoin d'identifier l'usager des services proposés par l'opérateur.

Un décret est venu, le 24 mars 2006, préciser que ces données sont:

_ les informations permettant d'identifier l'utilisateur

_ les données relatives aux équipements terminaux de communication utilisés

_ les caractéristiques techniques ainsi que la date, l'horaire et la durée de chaque communication

_ les données relatives aux services complémentaires demandés ou utilisés et leurs fournisseurs

   les données permettant d'identifier le ou les destinataires de la communication (c'est ici que l'utilisation d'un proxy, et lequel, est inscrite)

Ces donnés doivent être conservées par l'opérateur pendant un an à compter du jour de leur enregistrement

Selon la cour d'appel de Paris, les entreprises sont tenues, comme les FAI, de stocker les données de connexions de leurs employés et de les communiquer sur réquisition judiciaire.
Un arrêt de la cour d’appel de Paris, en date du 4 février, s’avère lourd de conséquences pour un grand nombre d’entreprises. Les magistrats ont décidé qu'elles devaient être soumises aux mêmes règles que les fournisseurs d’accès, en ce qui concerne la conservation des données de connexion de leurs salariés et leur transmission sur réquisition judiciaire.

Derniers visiteurs

(cliquez le lien ci-dessus)